Vorrei ma non posto : les chansons italiennes de l’été

AMOURBLOGETBEAUTE-vorrei ma non posto-allongee-sexy2
Credits : Viviana Davoli

Ciao Ragazzi !

Me voilà de retour pour une rentrée (italienne) pleine d’énergie ! 
Et bien oui, je voudrais raconter dans mes pages la vie d’une italienne à Paris, vous faire partager mes coups de coeur et coups de gueule et vous faire découvrir un peu de la culture de mon pays <3 . 
Et mon attention s’est portée dernièrement sur les fameuses chansons italiennes…Non, non ‘La Solitudine’, et non plus ‘Lasciatemi cantare’…Je vous parle de quelque chose de plus moderne et actuel…quelque chose qui parle des réseaux sociaux et des blogueurs …qui sent bon l’été et le soleil : 
Tadaaaaaaaaaaaaa ! Parmi les chansons de l’été 2016 : ‘Vorrei ma non posto’ (Je voudrais mais je ne poste pas) : la chanson de J-AX & Fedex.

Je vous la laisse découvrir ici (et non, ils ne me payent pas pour la diffusion, ils n’ont pas besoin de moi  😛 ) :

Qu’en pensez-vous ?
Bon, ok, impossible à comprendre…Je vous ai donc fait la trad, on en reparle après  😉 :

Vorrei ma non posto ( Je voudrais mais je ne poste pas) – J-AX & Fedez

 

 

1. ‘Vorrei ma non posto’  (‘Je voudrais mais je ne poste pas’) : critique ou éloge des réseaux sociaux ?

 

Tout d’abord, le titre super accrocheur. Dans une époque où les réseaux sociaux sont omniprésents (franchement, à mon âge je me suis mise sur Snapchat, ce qui veut tout dire…), ces chanteurs ultra-connus en Italie ont décidé de paraphraser une expression assez commune (Je voudrais mais je ne peux pas – Vorrei ma non posso) pour la transformer en une sorte de réflexion autour des social media ( Je voudrais mais je ne poste pas – Vorrei ma non posto), le tout accompagné d’une musique entraînante qui donne envie de danser.
Perso, j’approuve !

AMOURBLOGETBEAUTE-vorrei ma non posto-allongee-sourire
Credits : VIviana Davoli

Si ensuite on passe au texte, on remarque une critique subtile et même moqueuse de la situation actuelle. On décrit  la course à la photo réussie à tout prix, l’envie de partager sur les réseaux sociaux avant de vivre les choses réellement, l’envie irréfrénable d’être de plus en plus lookés sous peine d’y laisser un capital.

Et enfin, on parle d’une thématique un peu plus délicate, une sorte de réflexion sur ce qu’on laissera à nos enfants et sur la crédibilité qu’on aura dans quelques années, quand nous ne pourrons plus cacher les soirées alcoolisées qui seront toujours bien présentes dans l’historique FB.

 

 

2. ‘Vorrei ma non posto’ : pourquoi ce post ?

Et bien, vous serez en train de vous demander pourquoi j’écris ce post…Bah, le fait est que dernièrement je me pose un peu les mêmes questions que DJ AX dans sa chanson.
Enfin, une sorte de pause de réflexion qui m’a amenée à ne pas écrire pendant l’été, pour mieux cerner la thématique de mon blog et mettre à votre dispo ce que je connais : mode, beauté, voyages, musique, tout y passe mais cette fois revu et corrigé par les yeux d’une italienne !

AMOURBLOGETBEAUTE-vorrei ma non posto-allongee-sexy
Credits : Viviana Davoli

 

Ca vous dit de tenter l’expérience ? 
Que voulez-vous savoir en priorité ? (bon, ragazzi, vous avez le droit de demander la top 5 des pizzerias de Paris si ça vous dit !)

Alors, n’attendez plus, à vos claviers !
Dites-moi ce qui vous intéresse et vous repondrai  😛

 

 

3. ‘Vorrei ma non posto’ : moment mode

Oui je sais, je suis incorrigible, mais je ne peux pas vous quitter sans vous parler rapidement de mode.
Alors, pour celles/ceux qui veulent tout savoir, mon maillot de bain, rigoureusement vintage (années 70 à fond !) je l’ai déniché à Brooklyn lors de mon dernier voyage à New York.

 

Je me promenais dans les désertes rues de Brooklyn (franchement, c’était la 1ère fois que je me rendais dans ce quartier et le contraste avec Manhattan est saisissant, je comprends l’engouement pour cet endroit, c’est magnifiquement Arty…) quand je suis tombée nez à nez avec une surprenante boutique vintage appelée ‘Le grand Strip’, pas loin de Bedford Street.
Un sac en paille, orné de boucles dorées avait attiré mon attention dans une vitrine bien agencée. Pas de fripe la bas, juste de quoi faire rever les costumières de cinéma, à la recherche d’inspiration.

 

AMOURBLOGETBEAUTE-vorrei ma non posto-sandales-montantes
Credits : Viviana Davoli

J’ai donc décidé d’entrer pour en demander le prix et là…j’ai fait une super rencontre : j’ai connu une magnifique femme française aux airs de Brigitte Bardot (jeune, je précise) avec qui j’ai finalement passé l’après-midi…et aussi la soirée !
On a découvert plein de points en communs et finalement nous avons terminé au resto d’à côté, heureuses de déguster du saké ensemble.

Ce fut une journée extraordinaire, si ça vous intéresse je ne manquerai pas de vous faire découvrir les autres pièces vintage achetées la bas !
Dites-le moi !

 

J’espère que ce post un peu particulier vous aura plu et que ça vous aura permis de découvrir DJ AX et Fedez !
Baciottoni et que la beauté soit avec vous (même en maillot de bain)  😛 

 

Aurora

 

Look Vorrei ma non Posto 
Maillot de bain vintage : Le grand Strip – Brooklyn 
Sandales  : Guess

 

 

Partager cet article :


  • reply florence ,

    Grazie per questa bellissima pausa musicale italiana 😉 mi ricordo le nostre stupende vacanze italiane… Aurais tu d autres belles canzone à nous recommander :)? Grazie 🙂

    Laisser un commentaire