Bonne année !

Bonne année !

amourblogetbeaute-bonne-annee-expo
Credits : Viviana Davoli

Ciao Ragazzi,

Tout d’abord, super, merveilleuse, bonne année 2017 !
Croyez super fort dans vos projets (je ne les appelle pas rêves exprès, car un rêve ne se réalise pas forcément, un projet oui, c’est concret…), bossez à fond et vous verrez que les résultats vont vite arrivés, dès cette nouvelle année  😛

Pour ma part, je suis obnubilée avec ma thèse : je dois la rendre fin janvier et pour l’instant je n’ai écrit que 10 pages (je croise les doigts pour que mon directeur de fac ne passe pas par là, donc ne partagez pas trop ce post…). Enfin bon, j’y crois : je vais faire des nuits blanches s’il le faut (j’ai déjà commencé d’ailleurs…) mais cette punaise de thèse sera sur le bureau de la e-pédagogie le 31 janvier !

Mais bon voilà, je me suis dit que pour bien commencer l’année il fallait que je reprenne mes habitudes musicales de bonne italienne (comme j’avais fait cet été) et que je vous parle un peu d’un chanteur Hip Hop qui cartonne dans la Péninsule : Fabio Rovazzi. Un chanteur qui parle de façon ironique et légère d’un phénomène qui nous touche tous de très près : Instagram.

Mais avant de vous expliquer exactement de quoi il s’agit, je vous laisse découvrir la chanson à la une des hits italiens en ce moment :

 

 

1/ BONNE ANNEE 2017 / DÉMARRONS-LA EN MUSIQUE !

amourblogetbeaute-bonne-annee-expo-dos
Credits : Viviana Davoli
amourblogetbeaute-bonne-annee-expo-futura2000
Credits : Aurora Davoli

 

Alors alors, qu’en pensez-vous ? (De la chanson, pas des photos, de celles-ci je vous en dirai plus juste après…)
Bon ok, je vous aide un peu, voici la traduction  😉 :

Ton profil instagram est très intéressant

Selfie à la maison, selfie à la mer, selfie au resto

Tu me parles de tes problèmes et de ta vie stressante

Tu vas à la salle de gym, chez l’esthéticienne, journée très lourde

Tu me montres les nouveaux filtres où on peut changer de tête

Langue dehors, sur la tête des fleurs et bouche géante

Et de ta photo où tu te bourres la gueule en boîte

Attends deux secondes que je te montres à quel point je m’en cogne  (littéralement : « attends que je te montre la Bi* » [au lieu de Bite] que je m’en fous)

 

(regarde, regarde, regarde)

Je m’en contre-fous

Attends deux secondes que je te montre à quel point je m’en cogne

Tout ça est vraiment intéressant

Tout ça est vraiment intéressant

Tout ça est vraiment intéressant

vraiment intéressant

 

Je fais des choses, je vois des gens, ça semble vraiment marrant

Tout va bien, nous sommes amis, jusqu’au moment où tu me dis ‘Allons commander’ [ça fais référence à l’une de ses chansons qui s’intitule ainsi]

« Allons commander »

Puis, tu fais une danse avec les épaules

Très beau, amusant

« Oui, mais…ça me casse les bonbons »

L’horoscope d’aujourd’hui annonce une poisse monstrueuse

miroir cassé, chat noir, lis-moi les cartes

L’offre que tu proposes est tellement alléchante

Deux minutes, un demi-giga, trois mille messages

Et avec l’avion j’écris dans le ciel pour que tu le voies

« Attends deux secondes que je te montres à quel point je m’en cogne »

 

Je m’en contre-fous

Attends deux secondes que je te montres à quel point je m’en cogne

Tout ça est vraiment intéressant

Tout ça est vraiment intéressant

Tout ça est vraiment intéressant

 

 

Ne le prends pas mal, je ne veux pas t’offenser 

Arrête de faire la victime et l’incomprise

Pour te rendre heureuse je t’ai préparé une surprise

Avec la bombe j’ai écrit sur la pleine lune :

« Attends deux secondes que je te montres à quel point je m’en cogne »

 

(regarde, regarde, regarde)

Je m’en contre-fous

Attends deux secondes que je te montres à quel point je m’en cogne

 

 

2/ BONNE ANNEE 2017 / LISONS DERRIÈRE LES LIGNES, TOUT UNE AUTRE MUSIQUE !

amourblogetbeaute-bonne-annee-expo-disques
Credits : Viviana Davoli

Ce qui est encore plus intéressant (et là vous allez me répondre : « Attends deux secondes que je te montres à quel point je m’en cogne »  😉 ) est le petit discours initial de son manager, qui l’invite très chaleureusement à réaliser un autre disque à succès ‘car il y est obligé par contrat’ et que si Fabio n’y arrive pas ‘il lui enlèvera la vie, car il lui appartient pour les 20 prochaines années…’ . Enfin, le manager ajoute qu’il ne faudra pas insérer de gros mots car les chansons plaisent beaucoup aux mamans et aux enfants et l’invite à écrire sur les choses ‘qui sont dans l’ordinateur, le portable…comme Snapchips   :-)….

C’est en proposant d’écrire sur Instagram que Fabio part donc rédiger sa chanson avec la bénédiction de son manager.

Alors alors…tout ça fait sourire mais en réalité, ça révèle quelques vérités moins évidentes sur la musique italienne (que italienne d’ailleurs ?) de cette époque :

  • Les chanteurs sont soumis à une pression certaine du ‘like’ à tout prix pour exister, quitte à perdre leur univers musical et produire ce qu’on appelle vulgairement ‘de la soupe’…
  • Ce jeune chanteur (il a 21 ans) , poli qui fait un genre de rap ‘à l’envers’ tellement sont message est bisounours plait vraiment beaucoup aux mamans en Italie car sa musique est bourrée de bons sentiments...
  • ….et plait aussi énormément aux enfants qui se laissent entraîner par des mélodies rythmés qui de violent n’ont que le son

 

amourblogetbeaute-bonne-annee-expo-disques-loft-34
Credits : Viviana Davoli

Alors, ce rap de dernière génération, qui ne dénonce rien d’autre que l’absurdité de la réalité que l’on vit, est-il authentique ou simplement un nouveau produit marketing façonné pour plaire au plus grand nombre ?
Ou plus retord, serait-ce la preuve du « talent » de certains rappeurs italiens qui arrivent à critiquer les dérives de la société moderne tout en en tirant profit ?

Quel est votre avis ?
Pour ma part, en sachant que Fabio Rovazzi est poussé par DJ AX (chanteur pop rap pro Marijuana) et Fedez (rappeur politiquement incorrect, fiancé avec la blogueuse la plus connue d’Italie ever, Chiara Ferragni), je crois qu’il s’agit d’une stratégie de conquête marketing pour permettre au rap d’occuper le plus grand nombre de territoires possibles… L’Italie n’a pas eu ses Dee Nasty, NTM, Cut Killer, Fabe, Squat, Solo et autres précurseurs d’une époques Hip-Hop Underground. Elle est entrée dans le rap alors qu’il était déjà en tête de gondoles.

3/ BONNE ANNÉE 2017 / LES COULISSES DU SHOOTING

amourblogetbeaute-bonne-annee-expo-disques-loft34
Source : FB Loft34

Avant de vous laisser vous remettre de votre soirée d’hier, j’aimerais vous en dire plus sur ce shooting qui a été effectué dans un lieu super cool : le loft 34, une galerie d’art très sympas aux expos éphémères. L’entrée est gratuite, l’expo bien agencée et on y est toujours très bien accueilli par Alexandre, le maître du lieu passionné d’art qui est toujours dispo pour nous apporter des compléments d’infos sur les œuvres présentées.

En ce moment et jusqu’au 8 janvier, il y a une expo très sympas sur les pochettes de disques vinyls réalisées par de grands artistes (Andy Wharhol, Banksy, Darco, Futura 2000…).

Et justement c’est bien là que je voulais en venir car, ironie du sort, je porte une robe achetée à Brooklyn lors de mon dernier voyage à New York dans la boutique de CC qui n’est autre que l’ex femme de Futura 2000 (l’un des pionniers du Street Art né à Brooklyn ! 

Enfin, si vous avez l’occasion de passer par là, je vous laisse l’adresse car aux US  les magasins vintage et tout particulièrement le Grand Strip, ressemblent à des musées sur l’histoire du costume. 
Exit les friperies, même si le vintage ne vous dit rien, ça vaut le détour juste pour se remémorer les moments mythiques de la mode du siècle dernier, avec des véritables pièces d’époques.

Et ça ne m’étonnerait pas que vous y croisiez des acteurs ou autres costumières, qui viennent chercher dans cet endroit magique l’inspiration pour leurs prochains films et personnages…

 

amourblogetbeaute-bonne-annee-expo-loft34-ca-vaut-le-detour
Credits : Viviana Davoli
amourblogetbeaute-bonne-annee-expo-loft34-robe-de-soiree-rouge
Credits : Viviana Davoli

Sur ce, je cours me dédier à ma thèse…
Je vous avoue que je vais devoir ralentir la cadence des publications jusqu’à fin janvier à cause de la rédaction de celle-ci (car, comme le dit mon maître de thèse Eric Briones (que je remercie au passage) « il n’est plus temps de procrastiner ».

Alors bon, encore très bonne année 2017 et que la beauté (et la santé) soit avec vous (encore et toujours).
Baciottoni <3

Aurora

 

Bonne année !
Bandeau cheveux  : Forever21
Robe : Le Grand Strip – 197 Grand Street
Brooklyn, NY 11211
718.599.3525
www.legrandstrip.com
Chaussures  : Jimmy Choo
Sac de soirée : Prada

 

Partager cet article :


Laisser un commentaire