Cette rentrée, je veux changer

Cette rentrée, je veux changer

AmourBlogetBeaute cette rentrée je veux changer yoga Bali

Ciao Ragazzi,

Tout d’abord, désolée pour mon absence prolongée sur le blog et les réseaux sociaux, j’ai eu besoin de faire une pause après mes études pour comprendre où j’en étais…et vous m’avez énormément manqué !
Du coup, me revoilà mais quelque peu…différente. Et vous, ça vous est déjà arrivé de vouloir tout changer ? L’apparence, la façon de faire, votre travail ou tout simplement le regard que vous portez envers la vie ? Perso, ça me trottait dans la tête depuis un moment mais je me sentais coincée. Coincée dans la prison dorée que je m’étais construite où mon aspect lisse passait partout, où je pouvais toujours être jugée rigolote et mignonne sans forcément affirmer mon caractère. Mais ma petite voix intérieure ne me laissait pas tranquille, je ne pouvais plus l’ignorer : il fallait l’écouter et enfin prendre le courage de changer !
Ce que je dis vous parle ? Continuez à lire, je vous dévoile mes 4 étapes pour réussir le changement  🙂

 

 

 

1/ CETTE RENTRÉE, JE VEUX CHANGER : On ne peut pas plaire à tout le monde

AmourBlogetBeaute cette rentrée je veux changer Maillot de bain Bali
Maillot de bain : H&M

Et oui, c’est bien ça : quand on décide de laisser tomber le masque de son ego, on s’aperçoit que quelque chose coince. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle j’ai autant patienté avant de me décider à me montrer en vrai. Car le fait de se dévoiler au grand jour efface l’image lisse et polie que j’ai toujours donnée. Et ça peut déplaire à certains.
Mais vous savez quoi ? On s’en fout ! Car justement, je ne peux pas plaire à tout le monde. 
Du coup, certains amis disparaissent, d’autres critiquent, d’autres restent dans l’incompréhension. Mais je peux vous affirmer aussi que les vrais amis, ceux qui vous connaissent vraiment, ils sont heureux de ce changement car au fond, ils savaient qu’en vrai il se cachait autre chose.
Donc, si vous décidez de changer (et il peut s’agir tout simplement d’une couleur de cheveux, d’un régime où l’on perd beaucoup de poids, d’une réorientation professionnelle….pas besoin de chercher trop loin), sachiez que les gens vont ‘l’ouvrir’ et ils ne vont pas être toujours très tendres. Mais si vous êtes préparés au changement, les méchancetés  vont vous glisser dessus. Celle-ci est en tout cas mon expérience et dernièrement j’ai changé beaucoup de choses  😉 

Mais comment réussir justement à ne pas être blessé par les critiques ? 

 

2/ CETTE RENTRÉE, JE VEUX CHANGER : On fait la paix avec soi-même

AmourBlogetBeaute cette rentrée je veux changer Temple sur la mer Bali

Encore une fois, je ne peux pas parler au nom de tout le monde, je vous raconte juste mon expérience. Et pour moi, l’élément déclencheur, ce qui m’a permis de faire ressortir mon caractère et de ne pas être blessée par les critiques des gens, a été tout simplement le fait de m’accepter comme j’étais. Alors oui, certains d’entre vous me diront : ‘Mais de quoi elle me parle, elle qui vient de faire refaire son nez?’ (car oui, pour ceux qui ne le savaient pas, j’ai fait retoucher mon nez au mois de juin). Et justement : pour moi m’accepter ça a voulu dire aussi accepter d’avoir besoin de changer physiquement pour me sentir bien avec moi-même. Je sais, je suis riche en contradictions, mais c’est cool comme ça. Et le fait de m’accepter comme je suis, ça m’a permis d’être heureuse.
Une autre chose qui m’a beaucoup aidée est de ne pas me comparer aux autres. A qui n’est pas arrivé de déprimer après 20 minutes passées sur Instagram à épier les filles aux corps et maquillages parfaits ? Alors bon, pour faire la paix avec moi-même, il a fallu m’éloigner pendant quelque temps des réseaux sociaux. La ‘Digital Detox’ m’a été nécessaire pour comprendre qui j’étais vraiment, sans l’influence de blogueuses et youtubeuses. Et maintenant, je regarde plutôt PInterest pour m’inspirer : inspi oui, copie non !
Enfin, pour faire la paix avec moi-même, j’ai dû accepter de vivre l’échec différemment, plutôt comme une étape qui m’approche de mes objectifs au lieu d’un obstacle qui m’en éloigne.

 

 

3/ CETTE RENTRÉE, JE VEUX CHANGER : On vit dans le présent

AmourBlogetBeaute cette rentrée je veux changer Statue temple Bali

Autre point sur lequel je me suis focalisée dans ma quête de changement : je vis davantage dans le présent. Enfin, j’ai toujours plein de projets pour le futur, mais j’essaie de planifier de petites étapes tous les jours pour atteindre mes objectifs. Mon Bullet Journal m’aide beaucoup dans l’organisation de mes tâches quotidiennes (si ça vous intéresse, j’avais parlé de cet outil dans  mon dans mon article ‘Comment atteindre ses objectifs en 3 étapes‘). Pour fixer mes objectifs, j’utilise la vieille technique marketing SMART (il s’agit d’établir des buts qui soient à la fois Spécifiques, Mesurables, Atteignables, Réalistes et Temporairement définis).
Du coup, j’utilise mon présent pour agir…et ça marche !
Je commence à avoir mes clients en Digital Marketing et j’avance sur un projet pro qui me tient énormément à cœur (ça n’est pas encore assez abouti pour que je vous en parle, mais je ne manquerai pas de le faire dès que ça se concrétise davantage).

Enfin, pour avancer tous les jours, il me faut de l’énergie. Tout le monde n’est pas pareil, mais personnellement je puise mon énergie dans le contact avec les autres. D’où l’importance de m’entourer de personnes positives, avec qui on s’encourage mutuellement et qui m’aident à avancer. Ça peut paraître anodin, mais c’est vraiment important  d’éviter comme la peste tous ceux qui broient du noir, même s’il s’agit de vieux amis. D’où mon quatrième et dernier point : changer ses habitudes.

 

4/ CETTE RENTRÉE, JE VEUX CHANGER : On change ses habitudes

AmourBlogetBeaute cette rentrée je veux changer Selfie Brune
Selfie en Pijama : Je suis devenue brune (et je porte du rouge à lèvres rouge :))

En effet, le changement nécessite de revoir ses routines ou d’en établir si ça ne faisait pas partie de ses habitudes. Pour moi, il a été nécessaire de faire le tri. Un énorme tri. J’ai commencé par les personnes de mon entourage. Dit comme ça, ça peut paraître plutôt cynique, mais l’idée est de comprendre ce qui nous rend heureux et de s’éloigner, même temporairement, des personnes qui projettent sur nous une vision négative ou qui nous demandent toujours quelque chose sans jamais être présentes en cas de besoin. Cette étape est compliquée car on aime ces personnes et on a pas envie de leur faire du mal.
J’ai lu une fois que nous sommes la résultante des 5 personnes que nous fréquentons le plus : nous avons donc intérêt à bien les choisir !!!
Enfin, me concernant j’ai encore un énorme chantier en cours : le tri de mes affaires ! Ma passion débordante pour la mode…bah, déborde…Mes placards sont impraticables et parfois j’y découvre des trésors archéologiques tellement ça fait longtemps que je ne les porte pas. Je dois donc me décider à me séparer de beaucoup de pièces, c’est bien l’enjeu de ma rentrée  😛 .
D’autre part, il peut s’agir d’établir n’importe quelle nouvelle habitude qui nous fasse du bien : la gym 1 fois par semaine (les filles, il faut que ça reste atteignable, alors mieux vaut se dire qu’on passera le seuil de la porte du club de sport une fois tous les 7 jours qu’y aller 3 fois la première semaine et ensuite disparaître à jamais…), boire 2 litres d’eau/jour, prendre du temps pour soi….

Petit pas après petit pas, petite action après petite action, tous les jours on forge qui l’on est <3

 

Ragazzi, j’espère que cet article (un peu différent) vous aura plu ! Dites-le moi dans les commentaires !
Enfin, go, go, go, cette rentrée, vous allez cartonner !
Que la beauté soit avec vous, même dans le changement  😛

Baciottoni,

Aurora

 

 

Partager cet article :


Laisser un commentaire